Quels sont les effets positifs et négatifs de l’hGH ?

Quels sont les effets positifs et négatifs de l’hGH ?

effets positifs de l'hGH

Les effets positifs de l’hGH ainsi que les effets négatifs dépendent très souvent du dosage. En utilisant les bons produits comme GenotropinBiotropin et Norditropin, les premiers effets se remarquent après une semaine d’injections quotidiennes.

Les effets positifs de l’hGH

L’hGH peut procurer une meilleure nuit de sommeil. Donc, pendant la cure vous vous réveillerez dans la position dans laquelle vous vous êtes endormis. Vous aurez aussi une peau de bébé. Afin de remarquer ce changement, vous pouvez toucher le dos de votre main avant et pendant la cure d’hGH. L’hormone de croissance contribue aussi à l’accélération de votre métabolisme car le corps brûlera les glucides en moins de temps. La hGH sert également à consolider le système immunitaire et aide à avoir un plus grand débit cardiaque. Elle est aussi un allié dans l’amélioration de la pression sanguine. Elle régénère complètement les tissus et les organes majeurs. Pendant une cure d’hGH, vous allez renforcer vos os. Ça donne aussi un coup de pouce à l’amélioration de la libido. L’utilisation de l’hormone de croissance est également d’une grande aide dans la réduction de la graisse corporelle. Cela se voit particulièrement pendant le premier cycle quand un corps augmente son taux d’hGH et qu’il ne sait pas encore comment s’y adapter. Lors des prochains cycles, la réduction des graisses n’est normalement plus si conséquente.

D’autres effets positifs de l’hGH

Grace à la prise de l’hGH, vous expérimenterez un gain de la masse musculaire. Un individu qui fait souvent de l’exercice a tendance à remarquer une augmentation drastique de la masse musculaire lorsqu’il débute la prise de l’hGH. L’amélioration qui se fait avec l’hGH n’est pas comparable à celle due aux stéroïdes. Ces derniers accroissent la masse musculaire rapidement, mais pas pendant longtemps. La masse de ce type de cellules aide à former de nouveaux muscles. C’est pourquoi celle qui est formée avec les stéroïdes est plus rapide, même si elle est considérée comme éphémère comparée aux gains avec l’hGH. Ces derniers viennent petit à petit, mais ne changent pas tant que la personne est physiquement active.

Vous gagnerez aussi une amplification de l’endurance avec l’hormone de croissance avec les effets positifs de l’hGH. Et, tout type de régénération métabolique est décuplée après chaque activité physique. La prise de la hGH contribue aussi à la normalisation du niveau de cholestérol et procure une correction légère de la vue ainsi que de l’ouïe. L’hormone de croissance aide aussi dans la repousse des cheveux et des ongles. Elle aide aussi dans la protection de la fonte des muscles entraînée par certaines maladies. Si vous voulez un rétablissement prompt après des brûlures graves ou en cas de blessures, la hGH peut aussi aider. Elle procure une croissance améliorée chez les enfants souffrant des types de maladies graves qui donnent une petite stature. La prise de cette hormone minimise aussi les cas d’ostéoporose. L’hGH aide également à améliorer le niveau d’énergie.

Les bénéfices théoriques de l’hGH

On entend souvent des rumeurs sur les hormones de croissance qui entraînent la repousse des cheveux et qui enlèvent les rides. Cependant, ce n’est pas le cas de tout le monde, donc ceux là ne peuvent pas former parties des effets positifs de l’hGH.

Effets négatifs de l’hormone de croissance humaine :

  • les siestes de bébé : certains individus ressentent régulièrement le besoin de faire des siestes l’après-midi. Elle doivent durer entre 10 à 30 minutes.
  • le syndrome du canal carpien se produit si une personne prend des doses quotidiennes de 4 IU de l’hGH ou plus. Cela se remarque plus ou moins lors d’un effort consécutif du poignet ou lors du réveil le matin. Ce syndrome est causé par une hausse de la masse musculaire dans le poignet qui par la suite génère une pression sur le canal carpien.  Vu que les nerfs de nos doigts et de nos paumes passent à travers ce canal, c’est un effet secondaire temporaire qui est facilement remédiable. Il peut disparaître totalement après une diminution du dosage ou 3 semaines après l’arrêt de la cure.
  • la rétention d’eau est un effet désiré par beaucoup car il donne un effet de régénération à la peau et lisse les rides. En utilisant 4 IU et plus, une personne verra ses doigts un peu gonflés ou que son visage sera un peu plus rempli. Cet effet est temporaire. Il disparaît soit quand il y a une réduction dans le dosage ou 2 semaines après l’arrêt du cycle.
  • les crampes matinales : A la toute première minute du réveil, certains individus ont l’impression d’avoir fait un voyage en enfer. Cette sensation est identique à celle expérimentée au réveil après une séance d’exercices la veille. Ce sont de légères douleurs dans les doigts, les orteils, les articulations ainsi que les muscles. Pendant le sommeil, le corps d’un humain passe par un processus de régénération, c’est la cause principale des crampes matinales.
  • l’hypoglycémie : elle se produit au commencement ou à la fin d’une cure de l’hGH. Cela peut aussi arriver lors de la modification d’un dosage et lors d’une baisse rapide de la quantité de sucre dans le sang. C’est une condition qui est souvent remarquée après les exercices physiques, alors gardez toujours une barre sucrée à portée de main. L’hypoglycémie se manifeste aussi par de soudaines fringales. Ces crises de faim peuvent durer un maximum de 2 semaines lorsque vous finissez un cycle de l’hGH.

Les effets indésirables théoriques de l’hGH :

  • l’acromégalie : des doses excessivement élevées de l’hGH pendant des périodes assez étendues causent cette maladie. Techniquement, un individu ne souffre pas de l’acromégalie s’il prend une dose de 4 IU tous les jours pendant 10 ans.
  • l’expansion d’un cancer existant : l’hGH aide le corps à se régénérer plus vite et les cellules à grandir plus vite. Quel est le risque pour les cellules cancéreuses existantes ? Personne ne peut donner des avis concrets sur la prise de l’hGH pendant un cancer.

Comments are closed.